options de contraste:

Rouge

Une plongée jouissive et libératrice, une expérience multiple où le corps s’acharne à dire ce qui doit être dit. Actuellement en résidence.

Aliénor H.

Quelqu’un te frappe à la joue et tu ne dis rien. Le sang afflue, ta peau chauffe et se pigmente. Ta joue devient rouge, tu as mal, tu frémis, mais tu te tais. Tu es en rage peut-être, en nage avec une colère sourde et tu te noies. Tu balbuties, tu cherches tes mots, comme des bouées, mais rien ne sort d’autre que cette couleur rouge. Comment fait un corps lorsqu’il est forcé de contenir quelque chose, une violence qu’il ne voulait pas recevoir et qu’il a pourtant absorbé? Comment fait-il pour l’exprimer, pour faire sortir ce qui ne lui appartient pas ?

Résidences

Rouge

LU 04 VE 15/12